Projet inspirant : revoir et corriger votre espace !
Par Emilie Cerretti, designer et porte-parole d’ATIS

En ces temps incertains, vous avez probablement beaucoup de temps pour déceler tout ce qui vous chicote à la maison. Votre îlot de cuisine est-il devenu votre bureau ? Peut-être que de ce point de vue, vous voyez que la hauteur des suspensions au-dessus de la table de salle à manger ne fonctionne pas du tout. Votre décor n’a certainement pas changé par lui-même, mais le confinement vous permet de voir ces petits détails et vous donne envie de les régler. Avez-vous pensé à revoir la disposition de vos meubles ? En plus de ne rien coûter, cette activité vous permettra de passer le temps et vous donnera le sentiment d’avoir une nouvelle demeure.

Étape 1 : Trouvez le point focal de la pièce

On retrouve bien souvent dans chacune des pièces un élément « vedette ». On peut penser à un foyer, une grande fenêtre ou encore un mur de brique. Il devient ainsi facile de placer le mobilier en considérant ces éléments afin de les mettre en valeur. Dans certaines pièces, vous devrez l’ajouter. J’imagine un grand miroir par exemple, un magnifique tableau ou un lustre pour illuminer votre pièce. Dans la chambre à coucher, la tête de lit est souvent le point focal.

Crédit photo : farklifarkli.com

Étape 2 : Jouez avec l’espace

Reconfigurez votre espace et essayez de multiples options qui seront peut-être plus avantageuses, selon vos habitudes de vie. Si vous regardez souvent la télévision en famille, un grand divan de type sectionnel et une table basse seront plus appropriés que deux fauteuils indépendants face à un foyer, et ce, même si vous préférez un salon formel. Pensez à utiliser les meubles pour délimiter les espaces. Par exemple, adosser une console à une causeuse est une très bonne option pour créer une séparation dans une pièce. Les carpettes sont aussi idéales pour créer des zones.

Étape 3 : Soyez cohérents

Dans une aire ouverte, assurez-vous de marier couleur et matériaux afin de garder une certaine cohérence dans l’espace. Rien de pire que d’avoir trop de couleurs ou de matériaux différents qui créeront une confusion. Attention : ne tombez pas dans le piège d’avoir une pièce 100 % assortie. Exit la carpette, le coussin, l’abat-jour et la bougie de la même couleur. C’est très peu créatif et vous aurez une pièce au design « magasin ». On peut certainement mélanger quelques matières bien choisies. Il se peut très bien qu’en changeant les articles de pièces et de place, vous vous rendiez compte qu’ils sont beaucoup mieux positionnés dans un tout autre environnement. 

Crédit photo : shutters.co.uk

Étape 4 : Ajustez-vous

  • C’est une erreur que je vois régulièrement : les cadres trop petits, des luminaires suspendus trop haut avec des ampoules mal ajustées. C’est le moment parfait de régler tout ce qui cloche.
    Descendez la suspension de vos luminaires à une hauteur oscillant entre 26 et 30 pouces entre le luminaire et la table.
  • Regroupez plusieurs de vos cadres pour avoir un plus bel impact visuel.
  • Descendez les cadres qui sont plus hauts que la hauteur de vos yeux.
  • Choisissez des ampoules au blanc chaud pour vos luminaires. Les blancs froids ne vont créer aucune ambiance dans votre décor.
  • Si vous aimez bricoler, ajoutez des gradateurs pour créer différentes ambiances et rendre votre éclairage moins agressif.

Pour terminer, gardez en tête que vous avez probablement quelques trésors dans votre maison qui méritent un nouvel emplacement. Déplacez, ajustez, fouillez et vous verrez votre aménagement avec un nouveau regard sans dépenser. Il suffit d’oser !

Articles similaires

Infolettre ATIS

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir du contenu inspirant et tout savoir sur nos promotions et nos concours!